Accueil

 

STAGE DE LECTURE A VOIX HAUTE 

pour écouter une lecture de fin d'atelier

Nous préparerons ensemble un spectacle de forme simple, en fin d’atelier. Chacun pourra lire, seul et à plusieurs, un texte de son choix et un texte imposé.

4 temps : le texte de votre choix, un extrait de "A la Recherche du Temps perdu" de Marcel Proust, un extrait de "Ulysse" de James Joyce et un texte collectif   (le texte de votre choix - pas de poésie, de théâtre, d'article, essai, biographie ... - uniquement de la littérature. Il doit faire entre 6 à 8 minutes de lecture ~ 4 pages livre de poche)

Savoir s’exprimer devant un auditoire :
Augmentation de la capacité de compréhension de la langue
Acquisition d’une technique de lecture-spectacle
Compréhension de textes (action sur le sens des textes)
Acquisition d’une bonne prononciation et d’une bonne diction
Acquisition d’une gestuelle agréable et naturelle

LES COMPETENCES QUI SERONT DEVELOPPEES
Articuler correctement 
Déchiffrer sans difficulté 
Comprendre le texte à lire en l'ayant préparé, notamment par la lecture silencieuse
Transmettre et de communiquer 
Accepter d'écouter celui qui lit, et respecter sa lecture 
Respecter la syntaxe 
Mettre l'accent et l'intonation

SERONT ABORDES DANS CET ATELIER
Le rapport au texte
Le découpage et la ponctuation (ponctuation visible et muette). 
Les changement de tons, de rythmes
La compréhension du texte 
La liberté du lecteur.
Tout en respectant le sens du texte y apporter de la vie
Le souffle et le rythme
Les changements de rythmes. 
La voix et l'intonation 
Projeter sa voix. 
Le rapport au public
La présence du lecteur 
Lire, c'est aussi parler à son auditoire. (voix, gestuelle, regard)

Chaque lectrice et chaque lecteur est aussi auditeur, auditrice

MOYENS UTILISES
Nous nous retrouverons dans un espace dégagé de tables, en cercle, ou en formant un espace scénique.
Comme au théâtre, certains exercices mettent le corps en jeu.
Exercices ludiques de prononciation, de diction et d’amplification de la voix 
Exercices de relaxation et de respiration (développement des capacités à agir et à réagir) 
Lire à voix haute le texte de son choix (appropriation) en atelier et en public 
Accentuation des liaisons et de la compréhension du texte (fluidité)
Les répétitions, avec quelques jeux et exercices qui aborderont les aspects suivants, au fur à mesure des besoins :
la présence en scène, dans l’espace : le regard, la gestuelle du lecteur, le lecteur est une passerelle de l’un à l’autre 
l’exploration de voix différentes : le rythme, la musicalité de la parole, le silence

FORMATRICE

En tant que conteuse, Krystin VESTERALEN raconte les grands récits de la littérature gréco-latine (L’Iliade, L’Odyssée, L’Enéide, La Théogonie…) et médiévale (Héloïse et Abélard, La Chanson de Roland, Beowulf, Tristan et Iseult…). Elle raconte aussi des romans (La Princesse de Clèves…), des contes et nouvelles littéraires (Maupassant, Tolstoï, Tchekhov, Mérimée, Poe, Voltaire, Stevenson…). 
En tant que diseuse, les grands récits du Nouveau Testament (Apocalypse selon St Jean…) et de la poésie. 
En tant que lectrice publique, les intégralités de Marcel Proust, James Joyce, Albert Cohen, Henry James, Léon Tolstoï, Dante Alighieri, Prosper Mérimée, Homère, Rabelais… 
Elle prête sa voix pour des livres audio. En tant que directrice artistique, elle dirige depuis 22 ans les conteurs et les lecteurs de la Compagnie du Pausilippe